Bonjour,

Arcade-Team prend une nouvelle dimension et vous invite à vous rendre à l'adresse URL suivante :

WWW.ARCADE-TEAM.COM

À bientôt !

Le Staff

Astérix : Guide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Astérix : Guide

Message  goji' le Ven 23 Nov - 17:45



Par Toutatis ! Que ce jeu est dur ! Et ces boss bouffeurs de crédits, Panoramix n'a pas assez de potion magique en réserve pour vous aider ! Qu'à cela ne tienne, un peu de technique de fourbe ne fera pas de mal pour se débrouiller sans notre cher druide.

Nous allons donc voir tout d'abord comment se joue le jeu, pour enchaîner avec un petit walkthrough qui pourra vous aider à mieux apprécier certains passages bien corsés, et pour finir je m'attarderai plus longuement sur l'art et la manière de venir à bout des boss du jeu, qui souvent sont de véritables poisons si on ne sait pas comment les aborder.



















Vous aurez le choix de parcourir l'aventure avec Astérix ou Obélix. Un perso jouable ne peut être choisi deux fois, dans le cas d'une partie à deux joueurs, il faudra se partager les deux gaulois.


Le gameplay d'Astérix est plutôt riche en mouvements, malgré le fait qu'il n'y ait que deux boutons d'action :

- : coup de base ; on peut enchaîner plusieurs coups en tapotant sur .

- : saut.

- : courir.

- + : courir + donner un coup.

- puis : saut suivi d'une attaque. Le saut peut être coupé à n'importe quel moment.

- sur un ennemi au sol : permet de chopper l'ennemi au sol. Il est alors possible de faire :

# pour projeter l'ennemi,

# + pour faire valdinguer l'ennemi autour de soi,

# + pour donner un coup qui projette l'ennemi,

# + pour donner quelques baffes supplémentaires.

Certains gros ennemis comme les centurions peuvent seulement subir + ou .

- + : glissade.

- En tournant le dos à l'ennemi : + : un coup par derrière pratique si vous vous faites attaquer de dos.

- laissé appuyé puis relâché : un coup chargé très puissant. On verra que tout au long du jeu, c'est le coup le plus utilisé. Attention à ne pas laisser appuyé trop longtemps sinon votre perso se fatigue, et devient vulnérable quelques instants.












Tout au long du jeu, différents items peuvent être ramassés :


- Les casques romains : si les soldats romains sont éliminés grâce à chargé, ils laisseront derrière eux des petits casques. Les ramasser octroie 100 pts supplémentaires.





- Les grappes de fruits : les ramasser permet de regagner un petit peu de vie et 100 pts. A noter que plus la difficulté du jeu est élevée, et moins les fruits donnent de vie.





- Les sangliers (stage 1) : le met préféré des gaulois permet, une fois assommé, de regagner un peu de vie comme les grappes de fruits. Chaque sanglier ramassé donne également 100 pts supplémentaires.





- Les vautours grillés (stage 6) : comme les sangliers et les fruits, ils redonnent de la vie.





- Falbala : vous croiserez la belle à certains moment tout au long du jeu ; un bisou de sa part vous redonnera de la vie. La difficulté du jeu influe également sur le pouvoir régénérant de Falbala.





- La potion magique : une fois ramassée, la potion vous redonnera beaucoup de vie et vous rendra invincible quelques instants, votre perso éliminera tout ce qui se trouve à l'écran pendant ce laps de temps.










Les "extends" correspondent à des vies supplémentaires gagnées grâce à votre score.

Il y a deux extends dans Astérix, donc deux vies à gagner :

- à 30000 pts,
- à 60000 pts.


















En avant pour l'aventure, Astérix et Obélix quittent leur village, tout en se débarrassant de l'invasion romaine. On rencontre ici les ennemis de base du jeu : le légionnaire romain et le centurion.

D'emblée, il faudra utiliser chargé le plus souvent possible pour s'en sortir au mieux. Cela permet, outre d'envoyer valser les ennemis, de faire lâcher aux légionnaires des petits casques romains qu'il faut ramasser pour scorer.

Vous rencontrerez également pour la première fois Falbala, dont le bisou fougueux vous redonne de la vie (et gêne un poil les soldats romains^^), mais aussi Idéfix qui intervient pour donner la fameuse potion magique. La potion redonne pas mal de vie, mais vous rend également invincible et permet de se débarrasser de tous les ennemis présents à l'écran.

Vous croiserez également des fruits, qui redonnent de la vie 100 pts lorsqu'ils sont ramassés, et des sangliers qui une fois assomés peuvent être ramassés pour redonner un peu de vie et 100 pts également. Attention toutefois, le sanglier peut infliger des dégâts.

L'ennemi le plus chiant de ce stage est le centurion à cheval. Une bonne tactique pour s'en défaire est de le faire tomber de son cheval avec chargé, et de finir le centurion ainsi privé de sa monture.














On commence en douceur avec une légion romaine en formation "tortue". Ce premier boss n'est pas compliqué, le coup de base fonctionne bien, pour une fois. Seulement voilà, à force de taper Astérix peut se faire mal à la main, il se retrouve alors immobilisé un instant, et les romains ne se feront pas prier pour vous dégommer. De plus, la tortue romaine attaque de façon relativement aléatoire et vous fera quasi toujours perdre un peu de vie en l'attaquant de front. Elle peut au choix :

- vous écraser si vous tentez de passer en-dessous ou derrière.
- vous piquer avec les lances que les soldats romains sortent de temps en temps.
- vous piquer par un autre moyen : grâce au soldat romain qui pointe de temps à autres le bout de son nez sur le dessus de la tortue et jette sa lance sur vous.




Un bon moyen de battre ce boss sans encaisser de dégât est de se placer au-dessus de lui et contre la limite supérieure de l'écran (contre l'arbre du décors par exemple), et de frapper sans discontinuer une fois que le boss est sur vous. Le boss ne fera rien d'autre que d'encaisser, il ne vous écrasera pas, le timing de frappe fera que vous n'aurez pas mal à la main, et il ne vous piquera pas avec les lances^^.

















Les choses se corsent d'emblée avec le second stage. On commence avec les soldats romains et les centurions qui sont toujours là, méfiez-vous de l'arrivée de la rangée de soldats romains au début du stage. Par la suite, vous serez harcelés par des tornades. Il n'y a pas 36 solutions, le mieux est de les éviter avant de s'occuper des ennemis à l'écran. Un bisou de Falbala sera le bienvenu pour vous redonner un peu de vie si vous avez du mal avec le centurion à cheval.

La seconde partie du stage commence par une phase de plateforme avec des rochers qui vous poursuivent. Il suffit de ne pas se trouver sur leur chemin, et tout ira bien. La troisième partie du stage est également axée plateforme avec une ascension, prenez bien votre temps pour ne pas vous faire écrabouiller par les rochers qui tombent et soyez précis dans vos sauts et vos placements. Lorsque Tournevis (l'ennemi égyptien) sort de son trou, il suffit de l'accueillir avec + en lui tournant le dos pour l'empêcher de vous nuire.

La dernière partie de ce long stage reste périlleuse, il faut faire très attention aux parties ressemblant à des dalles de bois, en allant dessus vous tomberez dans un trou, et perdrez évidemment de la vie par la même occasion. A noter que les ennemis, eux, peuvent marcher dessus tranquilou Laughing. Une bonne petite légion romaine vous attend juste avant le boss, mais quelques coups de n'en feront qu'une bouchée.
















Cette crapule d'Amonbofis veut votre perte et envoie l'infâme OzIris pour accomplir cette tâche. Ce boss est une vraie pute, OzIris se déplace très rapidement et tire des éclairs -grâce à son petit nuage magique qui vous suit telle une mouche à merde- plus vite que son ombre. Si vous essayez de le frapper avec le coup de base , il vous hypnotisera et vous serez à sa merci. Ce boss ne laisse pas beaucoup de répit, s'il touche une fois Astérix, vous serez sûr de vous prendre pas mal de coups d'affilé sans pouvoir faire grand chose.




A grosse pute, coup de pute. Un bon moyen de s'en débarrasser et d’enchaîner les sauts/coups de pied ( puis ) sans lui laisser le temps d'attaquer. Si OzIris s'écroule au sol, vous pouvez tenter de rapidement le chopper à terre pour quelques baffes de plus ; mais perso je ne m'y tente pas, j'attends qu'il se relève et hop, saut/coup de pied à répétition jusqu'à vider sa barre de vie. La balayette à répétition (+) marche bien également, mais je suis plus à l'aise avec le saut/coup de pied.















[justify]Voilà Astérix en mission pour sauver son cousin breton. Dès le début du stage, il faut vite sauter pour se mettre dans une barque, sinon les requins se feront une joie de vous croquer. Il faut par la suite sauter de barque en barque pour avancer, en cognant au passage quelques romains. Les sauts doivent être bien précis pour atterrir sur les barques, sinon vous tomberez à l'eau. Une fois qu'il n'y a plus de barques, on saute dans l'eau, et Astérix nagera jusqu'à la seconde étape du stage.

Arrivé sur la galère romaine, vous n'aurez à faire qu'à de simples soldats romains. Attention tout de même de ne pas trop rester face eux de loin, ces soldats sont un poil plus voraces qu'auparavant : ils peuvent foncer vers vous lance en avant, et même jeter leurs lances. Attention également lorsqu'ils se relèvent, si vous vous trouvez sur leur chemin il se pourra qu'ils vous foncent dessus. En utilisant le plus souvent possible chargé, on ne court pas trop de risques. Une potion magique est disponible vers la fin du stage pour reprendre u n peu de vie ou si vous êtes débordé par les ennemis.

L'espèce de catapulte balançant des lances géantes n'est pas bien dangereuse, mais attention à ne pas se trouver sur le chemin des projectiles tout de même. Vous aurez remarqué des cordes pendantes au niveau des mâts de la galère ; vous pouvez vous balancer dessus, mais cela n'apporte rien niveau score, et cela crée un trou dans lequel vous pouvez ensuite tomber...













La fin du stage 3 ne compte pas un, mais deux boss ! Un galérien chauve (que nous appellerons Kojak), tout de rose vêtu qui vous latte avec ses "drumsticks", et son pote De Niro muni d'un fouet.

La grosse difficulté, c'est justement qu'ils sont deux, dès que vous vous trouvez face-à-face avec l'un deux, vous vous faites dégommer aussi sec, et surtout le galérien en rose se déplace très rapidement et ne vous laissera pas beaucoup respirer.




Ici, on va voir pour la première fois la technique du "poing chargé déclenché dans ta face au bon moment". En laissant le bouton appuyé, Astérix charge un coup surpuissant, déclenché en relâchant le bouton. C'est LA technique à utiliser dans quasi tout le jeu en fait, et qui permet de se débarrasser également de pas mal de boss.

Le gros avantage de ce coup est que si vous le chargez et le déclenchez pile au moment où vous allez vous croisez avec l'ennemi sur un même plan, ce dernier n'aura quasi jamais le temps de réagir pour vous en coller une. Ce coup a tout de même un désavantage, en laissant trop charger Astérix se fatigue et reste immobile et vulnérable un instant (largement suffisant pour prendre des dégâts). Il faut donc jouer sur le rapport timing charge du coup/distance avec l'ennemi/vitesse de déplacement de l'ennemi pour frapper judicieusement.

Dans le cas de nos deux boss, se concentrer d'abord à tuer le galérien rose est une bonne base. Donc, dès que le combat commence, on charge le bouton , et on fait en sorte de croiser Kojak au bon moment pour l'envoyer valser. Si on recharge le coup de suite, le temps que Kojak se relève Astérix aura trop chargé son coup. On attend donc que Kojak se relève, on charge, et dès qu'on le croise bim! En jouant sur le moment où on charge ,sur la distance entre Astérix et Kojak et sur les déplacements, on finit par trouver un rythme de croisière. Une fois ce premier boss éliminé, on peut s'occuper tranquillement de De Niro, il se déplace comme un escargot^^. Vous pouvez bien sûr coller quelques baffes à DeNiro si vous croisez son chemin et même si vous êtes en train de vous farcir Kojak, mais c'est dangereux. D'ailleurs même en vous concentrant à 100% sur Kojak, il n'est pas rare de s'en prendre une par DeNiro qui passait par là^^.














Le stage 4 est un concentré de plateforme, les déplacements et les sauts devront être bien précis, sous peine de se faire taper par les bandits moustachus ou alors de tomber dans le vide (et là on perd une vie direct^^).

Les plateformes n'étant pas bien grandes la plupart du temps, il faut contourner les ennemis lançant des pierres et s'en débarrasser au plus vite. Le back kick dans ta face est très efficace (pour rappel + en tournant le dos à l'ennemi), surtout lorsque les petits moustachus sortent des grottes, mais vous pouvez également leur taper dessus simplement avec puis les différentes choppes au sol. Lorsqu'il y a besoin de sauter, il faut tenter de petits sauts ( coupé rapidement avec ), de trop grands sauts et le vide pourra être votre terrain d'atterrissage Very Happy.

Prenez garde, tout au long de l’ascension, aux nids de vautours (ou de condors, je sais pas vraiment ce que c'est XD). Si vous marchez sur un nid, changez rapidement de plan pour éviter l'attaque du vautour.

Par deux fois dans le stage, vous arriverez à une plus grande plateforme, avec pas mal d'ennemis à éliminer. Un ennemi dangereux est le géant vous donnant des coups de couteau. Cet ennemi est assez résistant, mais une bonne tactique pour s'en débarrasser est de l'envoyer valser avec chargé, puis d'aller le chopper et le lancer contre un bord de l'écran. Il suffira de chopper/lancer en boucle pour l'éliminer facilement.

Une potion magique viendra vous redonner des forces et faciliter votre avancée, et des grappes de fruits seront également sur votre chemin.

Particularité de ce stage, il y a une nouvelle phase de plateforme après le boss pour aller délivrer Falbala (pour le boss, voir la partie le concernant en particulier). Il s'agit de descendre la montagne en enchaînant des wagonnets. Le jeu vous indique d'ailleurs quand sauter. Si vous ne changez pas de wagonnet au moments cruciaux, bye bye une vie^^. Egalement, il faudra sauter par-dessus des poutres en bois ; des sauts à base de puis sont utiles pour détruire ces poutres ou du moins ne pas se les prendre.

Une fois arrivé en bas de la montagne, Falbala vous remerciera de l'avoir délivrée avec un bon petit bisou, qui bien-sûr vous redonnera un peu de vie !
















Un chef de gang espagnol a enlevé Falbala ! A vous d'aller sauver la belle des griffes de ce malotru que vous ne manquerez pas de corriger.

Un boss plutôt imposant se déplaçant lentement, lenteur qui cache une sacré vitesse de frappe. Dès qu'Astérix et lui se retrouvent sur un même plan et proche l'un de l'autre, le boss assénera un terrible coup de massue qui vous fera regretter de l'avoir provoqué (et votre barre de vie ne le remerciera pas non plus XD). Fourberie supplémentaire du boss, il attaquera plus vite que l'éclair même s'il vous tourne le dos Laughing.




Même technique que précédemment, chargé. Une bonne tactique consiste à monter en haut de l'écran, commencer à charger , redescendre vers le centre de l'écran, puis remonter vers le boss (qui est train de venir vers vous) et relâcher pile au moment où vous allez, vous et le boss, vous croiser sur le même plan de l'écran. Attention, si vous relâchez trop tard, gare à la sentence immédiate.

Dès que le boss est terre, il suffit de recommencer le même petit manège sans discontinuer, en faisant attention de ne pas charger trop tôt.















D'emblée, vous aurez à faire à un ennemi usant, le bélier romain. Au départ il n'y en a qu'un, il suffit de lui sauter par-dessus pour l'éviter et d'attendre qu'il s'en aille. Par la suite, deux béliers romains vous mèneront la vie dure, sauter pour les éviter est une bonne solution, mais leur présence à l'écran peut être longue. La patience sera plus sécurisante que de se prendre un bélier, mais vous pourrez bien-sûr essayer de les frapper un peu avec chargé si vous vous sentez pousser des ailes.

Le stage compte beaucoup de soldats romains et de centurions, gare à ne pas vous laisser déborder. Falbala sera présente, mais également la potion magique. Des catapultes vous rendront la vie dure, il ne faudra pas rester en face d'elles sous peine de se prendre de la grosse caillasse.

La fin du stage avant le boss est un long combat contre un énorme bataillon romain, qui se termine avec un affrontement contre 4 centurions, rien que ça Laughing. Pas de difficulté particulière cependant si vous utilisez toujours le chargé. Il faut également user de + pour échapper à la horde d'ennemis si vous êtes acculés dans un coin de l'écran, pour avoir le temps de recharger sans se faire toucher.













On reste sur les terres espagnoles avec une bonne vachette qui veut nous faire la peau dans l'arène. Il s'agit ici d'un boss particulièrement chiant car assez peu prévisible, la vachette se balade sur l'écran la plupart du temps, et n'hésite pas à encorner ou bien donner des coups de sabots dès qu'elle croise le chemin d'Astérix. La vachette peut également charger, et il ne vaut mieux pas être sur son chemin à ce moment là. Il pourra arriver que la vachette s'agace pas mal et ne fasse qu’enchaîner les charges 2 ou 3 fois d'affilé ; c'est assez imprévisible, bien que la vachette commence à s'énerver lorsqu'elle n'a plus beaucoup de vie.




La tactique reste la même que pour les deux précédents boss, il faut jouer avec les déplacements du boss, charger et relâcher au bon moment. Dans le cas présent, il peut être judicieux d'attendre que la vachette charge. Il suffira alors de lui sauter par dessus pour éviter la charge, et ainsi aller la frapper ensuite d'un bon chargé bien placé. Egalement, il ne faut pas hésiter à la rechopper au sol avec + pour lui infliger pas mal de dégâts supplémentaires.

Dans la vidéo, à un moment je loupe mon chargé, il ne charge pas assez longtemps et je me retrouve à donner un simple coup de poing. Louper sa charge n'est pas bien grave, mais si ça arrive ne restez pas dans le sillage de la vachette ! Egalement, si vous voyez que la vachette enchaîne une seconde charge directement après une première, annulez vite le chargé et fuyez albino.















Ah le stage 6, avec ses phases sur tapis volant qui peuvent vous faire perdre des vies et des crédits en un clin d'oeil I love you. Autant vous pourrez vous la couler douce sur la première phase du stage, où personne ne viens ne vous embêter, que la seconde phase avec ces éclairs de malheur qui vous attaquent vous rappellerons à quel point ce jeu est vicieux.

Ces fameux éclairs, en plus de vous envoyer valser dans le vide (et donc, bim une vie en moins), laisseront des flammes sur le tapis volant qui vous ferons bobo elles aussi, évidemment. Perso, j'opte pour le tour du tapis tranquilou, cela d'éviter toutes les joyeusetés qui vous attaquent, même si parfois il faudra un peu modifier votre route pour éviter les flammes. Au passage, vous pourrez ramasser en étant prudent les vautours grillés, qui vous redonneront un peu de vie.

La troisième phase du stage se passe encore sur le tapis volant, cette fois des cavaliers chevronnés sautent de leurs montures pour venir vous taper et accessoirement vous faire tomber du tapis pour vous faire perdre direct une vie. Pour passer cette phase sans trop de difficulté, il faut accueillir les cavaliers avec chargé. Attention aux timings pour commencer à charger . Si vous trouvez débordés, il faudra charger tout en se déplaçant sur le tapis pour éviter les coups.

La dernière phase du stage avant le boss, même si elle reste difficile, a au moins le mérite de se dérouler sur la terre ferme, plus de risque de perdre des vies trop rapidement en tombant dans le vide^^. Les ennemis de cette phase sont assez agressifs et nombreux, il faudra s'en débarrasser avec chargé en prenant garde de ne pas trop rester en face d'eux, car ils tapent très vite. Attention également quand ils courent arme pointée sur vous. Une potion magique vous aidera à souffler un petit peu.

Les deux derniers gros ennemis avant le boss sont retords, et c'est le cas de le dire. Le chargé ne les fera pas systématiquement valser en l'air, il faudra être très prudent pour les frapper. COmme ils sont très dangereux et résistants, il ne faudra pas hésiter, si l'occasion se présente, de les chopper au sol.













Notre gaulois va devoir se farcir deux emmerdeurs de première, Kiwoàlàh et Mercikhi perchés sur leur tapis volant. Leur arsenal est plutôt simple, deux attaques, mais qui sont diablement efficaces si on les laisse faire :

- un lâché de serpent, celui-ci vous pourrira la vie quelques instants le temps de vous en débarrasser,
- des coups d'éclair qui font mal, très mal. A noter que Kiwoàlàh et Mercikhi n'utilisent pas cette attaque dès le début du combat (et tant mieux) ; c'est seulement si le combat dure longtemps qu'ils se mettront à vous harceler de coups d'éclair, avec le petit rire agaçant de Mercikhi qui va avec tongue.

Une fois que ces deux zigotos ont pu lâcher un serpent ou un éclair, le combat peut vite devenir une horreur tellement on est débordé. Une difficulté supplémentaire, ils sont dans les airs, ce qui implique que tant qu'ils ne descendent pas à votre niveau, vous ne pouvez pas les atteindre.




Ces deux boss, qui peuvent paraître affreux lors des premières confrontations, deviennent inoffensifs avec la technique de pute qui va bien I love you.

- Au départ du combat, les frapper avec saut/coup de pied ( puis ) lorsqu'ils descendent à basse altitude.

- Charger de suite en restant sous le tapis volant, et dès que les boss descendent lâcher .

Il suffit de recommencer la seconde étape en boucle, en restant tout le temps sous le tapis, en ayant le bon timing pour relâcher , et en ne laissant pas les boss lâcher un serpent. Au cas où Kiwoàlàh et Mercikhi sortent de l'écran, revenez plus au centre et attendez qu'ils reviennent, en faisant attention à un éventuel serpent qu'ils auraient pu lâcher lorsqu'ils étaient hors de l'écran.















Le dernier stage ! Yyyyeeeaaaahhhhh. Si vous avez survécu jusqu'ici sans trop d'encombres, attendez-vous à un cauchemar en puissance avec ce stage.

Cela commence plutôt doucement avec des petits soldats romains, bien qu'il faut rester prudent car ils pourront vous surprendre par des courses lances en avant, ou même en jetant leurs lances.

Ce stage vous mettra face au pire ennemi du jeu : le garde impérial. Ce géant soldat romain, garde de César, est une vraie machine de guerre ultra résistante et qui a réponse à tous vos coups. Dès que vous arriverez à le faire valser avec chargé, il faudra le plus possible le chopper au sol et le balancer contre un bord d'écran ou de décors, et le rechopper ainsi de suite jusqu'à ce qu'il y passe.

Egalement, il ne faudra pas rester longtemps dans la partie étroite du stage, car les ennemis affluent, et un soldat romains vous balancera sur la tronche des bustiers de César.

L'entrée dans le Colisée est gardée par deux gardes impériaux (parfois même 3 Shocked), et vous verrez dans la vidéo qu'ils m'ont fait perdre deux vies...Cet ennemi est horrible, je vous le garantis. Une bonne tactique est de balancer sur les gardes les ennemis déjà au sol, mais vous pourrez toujours vous prendre quelques coups perdus. Courage, la fin est proche !
















Le grand final, dans le Colisée, la classe ! César vous propose un challenge de taille, affronter 4 boss d'affilé, rien que ça Laughing. Chaque boss sera différent, mais un point commun les réunira : ils sont très résistants et font très, très mal quand Astérix se fait toucher.






On commence par se farcir un gros matou. Un peu comme la vachette du stage 5, le tigre se déplace tranquille, donne un bon coup de patte griffue si on croise son chemin, et tente de nous sauter dessus pour peu qu'on reste statique devant lui.




Le tigre n'est pas du tout compliqué, il adopte le même comportement que la vachette du stage 5, mais est beaucoup plus prévisible que cette dernière. Si vous vous dressez devant lui, le tigre essaiera de vous sauter à la gorge. Dès qu'il s'arrête et montre les crocs (signe qu'il va sauter vers vous), déplacez-vous pour l'éviter et commencez à charger pendant ce temps. Il faudra alors remonter vers lui et relâcher au bon moment, comme d'habitude. Il suffira, comme vu précédemment pour d'autres boss, de refaire cette tactique en boucle.

Il ne faut pas hésiter, une fois que le tigre s'est pris le chargé, à se ruer vers lui avec une balayette ( + ) et à le chopper au sol ( ou + selon comment vous êtes tournés) pour le baffer et lui infliger des dégâts supplémentaires. Vous pouvez aussi le frapper avec un simple en lui tournant le dos, Astérix fera alors un coup de pied arrière qui enverra le tigre valser dans les airs.













Second boss final, Briseradius l’entraîneur de gladiateur. Ce gars est un puncher de première, dôté d'une grande rapidité, résistant et puissant. Essayez de le frapper avec le coup de base, il se fera un plaisir de vous comboter quelques jabs bien sentis.




Toujours pareil, technique du chargé continuellement. A ceci près que Briseradius se relève très vite, vous pouvez donc commencer à recharger après en avoir déclenché un. En résulte une sorte de partie de volley-ball XD.













Tiens, tiens, voilà un boss qui n'est pas inconnu. La tortue romaine revient se venger, et cette fois elle est beaucoup plus résistante et fait plus mal quand elle vous touche.




Bon, bah, on va pas changer une technique qui gagne^^. Il suffit d'appliquer la technique de fourbe vue avec la première tortue romaine, placer Astérix en haut de l'écran, et taper sans discontinuer. Le boss ne vous fera aucun mal !













L'ultime confrontation ! César vous envoie ses deux plus puissants gladiateurs. Ces deux boss sont totalement infernaux, ils se déplacent très rapidement, et font extrêmement mal. Le gladiateur "beige" est muni d'une épée et d'un bouclier, le gladiateur bleu d'un gros boulet à clou au bout d'un chaîne. Leur rapidité d'exécution est affolante, ce sont deux vrais cauchemars.




Le chargé est toujours à l'honneur, avec encore la même tactique de charger et de relâcher lorsqu'on croise les boss. Le problème majeur, c'est qu'ici les deux gars se déplacent très rapidement, et le gladiateur bleu tente souvent de se mettre à bonne distance de vous pour éviter le chargé.

Une bonne base est de s'occuper du gladiateur beige en premier, en essayant de l'amener comme dans la vidéo contre un des bords de l'écran. Le plus dur sera fait, il suffira de se balader de bas en haut de l'écran et d'aligner les chargés.

Une fois le premier gladiateur écarté, il faut se coltiner le pire des deux, le bleu. Avec ses déplacements, il fera en sorte de se trouver à bonne distance pour ne pas se prendre le chargé, mais lui pourra vous en coller une bonne... Il faut réussir à aller le chercher en jouant sur les déplacements, ou alors se laisser frapper exprès, la frappe du gladiateur bleu étant assez longue il se retrouve sur place assez de temps pour lui remettre un chargé dans la tronche. Comme pour le premier gladiateur, il faut essayer de l'emmener contre un bord d'écran à droite ou à gauche, et appliquer à nouveau la même technique que pour le premier gladiateur.

Ce n'est pas si facile cette fois, car le gladiateur bleu possède une réactivité à toute épreuve, même au moment de se prendre le chargé, il aura parfois le temps de placer une frappe.









Et voilà, vous savez désormais mieux aborder ce jeu Smile


Dernière édition par goji' le Jeu 13 Déc - 20:51, édité 75 fois
avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  goji' le Lun 26 Nov - 12:57

Voilà, c'est terminé Smile.
avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  Ryuga le Mar 27 Nov - 5:58

Merci a toi, c'est bien détaillé et imagé :-)
avatar
Ryuga
shinobi des ténèbres
shinobi des ténèbres

Messages : 241
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Liège (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  Runik le Mer 28 Nov - 8:07

Merci beaucoup pour ces infos, j'adore ce jeu mais je n'ai jamais cherché à trouver les meilleures tactiques contre les boss ...
Excellent boulot cheers
avatar
Runik
Sega Sexual Fetishist
Sega Sexual Fetishist

Messages : 94
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  amano jyaku le Mer 28 Nov - 18:52

Le plus dur dans ce jeu ce ne sont pas les boss mais les tornades du stage 2 soldat
avatar
amano jyaku

Messages : 164
Date d'inscription : 22/04/2012
Localisation : Albertville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  Tronky le Mer 28 Nov - 19:17

C'est du grand et beau boulot R VO
avatar
Tronky

Messages : 57
Date d'inscription : 01/10/2012
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  goji' le Mer 28 Nov - 20:57

amano jyaku a écrit:Le plus dur dans ce jeu ce ne sont pas les boss mais les tornades du stage 2 soldat




soldat


Le jeu a été vicieux cette fois là, il m'a envoyé une seconde tornade, ça arrive pas tout le temps^^.


Sinon je me suis amusé à continuer le jeu après l'avoir fini une première fois. Ennemis beaucoup plus rapides, résistants (surtout les boss), j'ai pas fait long feu.
avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  goji' le Jeu 13 Déc - 20:50

Refonte du topic, maintenant ça concerne le jeu dans sa globalité Smile.


avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  DracoeL le Ven 14 Déc - 5:39

Tu nous fait un Gamefaqs OMG Shocked . A la limite envoie ton truc à Hardcoregaming101 Wink

_________________
Strider, Mark of Bubble !
avatar
DracoeL
Arcade Gérontophage
Arcade Gérontophage

Messages : 543
Date d'inscription : 22/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  Kretinou le Ven 14 Déc - 5:47

C'est vraiment du boulot de fou furieux. Tu as bu de la potion magique avant de le rédiger ?

_________________
avatar
Kretinou
Egorgeur de poulets
Egorgeur de poulets

Messages : 719
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Suisse

http://arcade-team.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  goji' le Ven 14 Déc - 10:01

Je tourne au Banga, ça marche bien soldat.

Draco : Avant d'envoyer, faudrait que je le rédige entièrement en anglais^^. Non pas que je ne m'en sens pas capable, mais ça prendrait encore beaucoup de temps.
avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  Elbauju le Ven 14 Déc - 23:15

C'est beau cette passion
avatar
Elbauju

Messages : 22
Date d'inscription : 11/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  Bonky le Sam 15 Déc - 1:42

Tuto très détaillé affraid Tu as du le retourner dans tout les sens
Merci de nous faire profiter de tout ces trucs ^^

Il a l'air bien en tout cas j'ai jamais osé y jouer de peur d'être déçu
Va falloir trouver un asterix maintenant

Ps : Pour les flèches, tu devrais ( enfin si je peux me permettre ^^ ) utiliser celle en noir cela sortirais mieux Wink
Regarde sur arcade area Wink ou envoie moi un mp je t'up ça Wink


afro

Bonky

Messages : 9
Date d'inscription : 17/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  goji' le Ven 28 Déc - 13:28

Ah, je viens de trouver une fourberie de plus contre le premier boss ; en lui sautant dès le départ (même quand il apparaît), sa barre de vie en prend un bon coup^^.
avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Astérix : Guide

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum