Bonjour,

Arcade-Team prend une nouvelle dimension et vous invite à vous rendre à l'adresse URL suivante :

WWW.ARCADE-TEAM.COM

À bientôt !

Le Staff

* Les bases de l'Arcade *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

* Les bases de l'Arcade *

Message  goji' le Lun 2 Avr - 11:36

L'Arcade, kézaco ?


Lorsque des proches viennent chez moi et voient ma New Astro City, ils me demandent souvent "qu'est-ce que c'est?", ce à quoi je réponds : "une borne d'arcade". Souvent les gens ne savent pas de quoi il s'agit, ni trop à quoi cela sert.

Un jeu Arcade est un jeu-vidéo se présentant sous la forme d'un meuble comprenant dans sa structure un écran, un panneau de contrôle (incluant des joysticks et des boutons), et un monnayeur. On appelle ces meubles des "bornes d'Arcade" ("Arcade Cabinets" en anglais). On les trouvait en masse durant les années 80-90 dans les cafés et les bars, et également dans les salles de jeux.

Il existe deux grandes catégories de bornes d'Arcade :

- Les bornes dites "génériques" : elles peuvent recevoir et servir pour une multitude de jeux différents.
- Les bornes dites "dédiées" : elles ne reçoivent q'un seul et unique jeu, ou dans certains cas un seul genre de jeux. Il s'agit des bornes pour les jeux de courses (avec un volant et des pédales), les jeux de tirs (avec des pistolets) par exemple.

Les bornes génériques sont divisées en sous-catégories :

- Les bornes japonaises ou "Candy Cabs".
- Les bornes européennes.
- Les bornes chinoises. Il s'agit généralement de copies bon-marché de bornes japonaises, et dont la qualité et la fiabilité sont variables.

Les bornes peuvent également avoir des types d'écran différents :

- Ecran cathodique, communément appelé "CRT".
- La modernité aidant, l'écran tft/lcd, on parlera alors de borne "HD".
- Il existe également, dans une moindre mesure, des bornes équipées de rétroprojecteurs.

La position de l'écran peut aussi varier, il y a deux variantes :

- La position horizontale appelée "Yoko", position normale que tout le monde connait.
- La position verticale appelée "Tate" (prononcer "taté"), qui est en fait une rotation anti-horaire de l'écran à 90°. Cette position est généralement utilisé pour les shoot'em up (ou "shmups" dans le jargon) et les jeux comme Pac'man.

Enfin, les bornes se différencient aussi par le confort du joueur, il y a :

- Les bornes dites "Upright" : Le joueur se tient debout devant la borne pour jouer.
- Les bornes dites "Sitdown" : Le joueur est assis devant la borne pour jouer, soit grâce à un tabouret ou banc externe, soit par un banc compris dans la structure de la borne.

Les bornes de type upright et sitdown se différencient par la hauteur du panneau de contrôles des joueurs. Ce panneau est communément appelé "panel".

Les jeux d'Arcade se présentent généralement sous la forme d'un circuit imprimé nu, qu'on appelle "PCB" (pour Printed Circuit Board).

Il existe 2 variantes :

- Les PCBs ne comprenant qu'un seul et unique jeu.


Ici Donpachi, un jeu sous forme de circuit imprimé se branchant directement dans la borne

- Les PCBs qui sont en fait des cartes-mère pouvant recevoir plusieurs jeux, un peu comme des consoles de salon. On parle alors de "système Arcade". Parfois, les PCBs peuvent être habillées, protégées par une cage. Dans le cas des cartes-mère, celles-ci sont souvent englobées dans une coque, ce qui accentue la ressemblance avec une console de jeux vidéo usuelle.



Exemple d'une carte-mère avec le système Arcade PolyGameMaster, et un jeu de ce système se trouvant sous forme de cartouche



Dernière édition par goji' le Dim 8 Avr - 8:11, édité 4 fois
avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: * Les bases de l'Arcade *

Message  goji' le Lun 2 Avr - 12:13

L'Arcade à la maison, c'est possible ?


Durant mon adolescence, je jouais aux jeux-vidéos chez moi bien-sûr, avec ma megadrive, ma super nintendo, ma nes, mais aussi dans la salle d'Arcade du coin. A l'époque, les jeux Arcade étaient plus beaux, plus nerveux, plus immersifs...Bref ça déchirait tout. De surcroît, les conversions Arcade sur consoles de salon (lorsqu'elles existaient) ne rendaient jamais justice au jeu d'origine.

L'Arcade chez-soi était, dans les années 80-90, réservé à une élite, soit des exploitants pouvant en profiter, soit des gens très aisés, à cause de prix des jeux et des systèmes largement prohibitifs, et du fait que l'Arcade était surtout réservé à l'usage professionnel.

Les années passant et avec le déclin de l'Arcade, une niche de joueur s'est créée au tour de l'Arcade, et l'Arcade chez soi s'est en quelque-sorte démocratisé durant les années 2000, les prix aidant (même si cela reste relativement cher selon ce qu'on achète).

Jouer aux jeux d'Arcade chez soi est possible, et ce de plusieurs manières :

- Acheter une borne neuve (cas des bornes HD uniquement) et d'occasion (petites annonces, brocantes, importateur de bornes japonaises et chinoises).

L'achat d'une borne constitue en général un rêve de gosse, ou une pulsion insassiable Very Happy. Mais il faut pour cela de la place (par exemple, une new astro city mesure 1,43m de haut, et fait 90 cm environ de largeur), des bras (c'est lourd une borne, la centaine de Kg en général) et un budget selon la borne souhaitée (une borne européenne peut se trouver pour 100-300€, une candy cab japonaise entre 500 et 4000€ -pour les bornes HD- environ).

- Acquérir "un supergun" : le supergun est un système permettant de jouer directement au jeux d'Arcade sur une télévision ou tout autre écran ayant les entrées vidéos adéquates. Il permet en outre un gain de place par rapport à la borne, et est généralement moins cher que les bornes. Le supergun peut être :

-> Professionnel : vendu par des sociétés spécialisées, ils sont en général chers, difficilement trouvables, et valent le prix de certaines bornes.


Exemple d'un supergun pro : le supergun "Blast City"

-> Artisanal : fabriqué maison, ce qui permet de faire l'appareil que l'on veut pour un prix mini.



2 exemples de superguns artisanaux : un comprenant le panel de joysticks et boutons, l'autre sur lequel viennent se brancher des sticks NeoGeo pour jouer


Dernière édition par goji' le Dim 8 Avr - 8:13, édité 2 fois
avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: * Les bases de l'Arcade *

Message  goji' le Mar 3 Avr - 15:48

Jamma'l compris

Lorsqu'on parle bornes, superguns, ou jeux arcade, un mot revient tout le temps : Jamma. Mais c'est quoi ça au juste ?

Définition

Le Jamma, qui signifie Japan Amusement Machinery Manufacturers Association, est en fait une norme de connexion des jeux dans les bornes d'Arcade. C'est la plus répandue, bien qu'il existe une autre norme, plus récente, le JVS (nous y reviendrons plus tard).

Pour faire simple, le connecteur Jamma, ainsi que le peigne Jamma, est le chaînon entre votre jeu et votre borne, comme la prise péritel est le chaînon entre la console de jeu et la télévision. Sur quasiment chaque jeu ou système arcade se trouve donc un connecteur Jamma mâle, qui viendra s'enficher dans le peigne de votre borne (qui est un connecteur Jamma femelle pour le coup).

Le connecteur Jamma concentre toutes les fonctionnalités du jeu et de la borne : Alimentations, Son, Vidéo, Contrôles...

Le standard Jamma est apparu en 1986, auparavant chaque jeu avait sa propre connectique. Il existe aujourd'hui, pour pouvoir jouer aux jeux antérieurs à 1985 (et quelques rares jeux sortis après 1986), des adaptateurs qui vous permettront de les brancher dans votre borne équipée d'un peigne Jamma. Il est également possible de fabriquer soi-même ces adaptateurs.

Descriptif du câblage Jamma

Chose qui sera sacrément utile aux bricoleurs, le schéma de câblage d'un connecteur Jamma. Pour compliquer les choses, il faut savoir qu'il existe deux formats de câblages Jamma :

- Le Jamma : dans ce cas, il y a 3 boutons de contrôles câblés par joueur.
- Le Jamma + : dans ce cas, il y a 5 boutons de contrôles câblés par joueur.

On parle également de "côté soudures" et de "côté composants" quand on câble un peigne jamma. Cela permet en fait de repérer le sens de branchement, le côté soudure du peigne devra être branché face aux composants de la PCB (le "dessus" pour faire simple), et le côté soudure face aux soudures de la PCB ("dessous"). Se tromper de sens de branchement peut endommager vos jeux, alors soyez attentifs !


Côté Composants


Côté Soudures


Voici les schémas de câblage du Jamma et du Jamma + :


* : Jamma + uniquement.


Chaque petit bout métallique d'un connecteur Jamma est appelé "Pin", et pour chaque pin il y a un libellé : "A", "2", "c", etc.

Les pins Détrompeur, Coin Counter, Lockout, Tilt, ne sont pas importants à prendre en compte, aucun bricoleur (ou quasiment aucun) se fabriquant un supergun ne s'en sert.

Le pin "Test", assigné au bouton Test de la borne ou du supergun, sert à aller dans le menu des réglages du jeu ou du système de jeu, appelé Menu Test ou Test Menu en anglais. Parfois ce bouton est déjà disponible directement sur la PCB ou le système de jeu.

Le pin "Service", assigné au bouton Service de votre borne (quand il y en a un) ou supergun (si vous en mettez un), sert quant à lui à se déplacer dans le menu Test.

Enfin, pour ne pas se tromper de sens de branchement, des PCB ont souvent des détrompeurs, sous forme d'un pin manquant
avatar
goji'
True Last Boss
True Last Boss

Messages : 790
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Limousin beach

http://arcade-team.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: * Les bases de l'Arcade *

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum